Day 3 : Le type Évitant

Mise en situation :

Ilyana a vécu avec des parents très occupés. Sa mère tenait un salon de coiffure et son père était souvent en voyage d’affaires. Dès son plus jeune âge Ilyana a dû développer des capacités d’autonomie. Sa mère étant très occupé par l’ouverture du salon il lui arrivait de faire de très grosse journée et de finir tard. C’était la grand-mère ou la tante d’Ilyana qui allait la chercher à la crèche et qui la mettait au lit le soir. Ses parents étant très pris Ilyana a passé très peu de temps en famille depuis son tout jeune âge. On lui a appris à ne pas trop pleurer, à se coucher seule, à jouer seule. À l’adolescence ses parents étaient toujours focus sur leurs objectifs personnels et peu disponibles pour venir l’encourager à ses cours de judo où à être présent alors dès rentrée de classe.

Son enfance lui a faits développer des comportements qui impacte sa vie d’adulte. Elle est devenu anxieuse et distante avec les autres. Lorsque nous laissons nos émotions prendre le dessus nous activons notre subconscient et le mécanisme émotionnel qui l’accompagne.

Ilyana est dans le type « ÉVITANT ».

Son enfance lui a fait développer des capacités d’autonomie et a l’âge adulte elle ne se fie qu’à elle-même. Elle garde une bonne distance avec les autres, très affectueuse elle a tout de même besoin de se retrouver et ne pas être collé aux autres. Ce mécanisme résulte du fait que dans son enfance on a toujours mis de la distance et de l’insécurité. Indirectement on lui faisait penser qu’elle dérangeait ou qu’elle n’était pas assez importante ce qui aujourd’hui’ a créé chez elle un processus de protection. Trop de proximité = danger/anxiété.

Lorsque nous avons grandi avec une mère peu disponible et peu attentive à nos besoins nous allons naturellement nous en éloignez et nous satisfaire de nous-même en ne comptant plus sur elle. En amour le type évitant à très peu confiance en lui et quand la relation se passe bien il met de la distance car il ne gère pas ses doutes et ses anxiétés.

Il a vécu avec une mère soit étouffant ce qui la amener à fuir ou très peu présente et à l’écoute des besoins psychiques et émotionnels de son enfant.

Je dis souvent que nous sommes comme des icebergs. Pourquoi ? Car la partie qui émerge de nous fait partie de nos pensées conscientes. Celle qui est enfouis sous la surface représente 95% de nos pensées et programmes inconscients, modelés et influencer par nos relations, notre éducation et notre style d’attachement.

L’évitant et ses caractéristiques :

  • Le silence : il s’y réfugie lors d’une situation qui le braque
  • Créer des conflits : pour éviter certaines situations et mettre de la distance
  • Douter de la relation : il veut s’engager mais inconsciemment ses peurs prennent le dessus -> il doute et devient anxieux.
  • L’ignorance