Day 2

Module Progression
0% Terminé

Le pouvoir des liens affectifs sur la vie d’un adulte est sous estimé. Depuis notre enfance nos premier liens affectifs ont un impact sur notre vie. Plusieurs études ont prouvé que nous développons tous un type d’attachement à la personne qui s’occupe de nous durant notre enfance.

Le type « SÉCURE » qui concerne 50% de la population

Le type « ÉVITANT » qui concerne 25% de la population

Le type « ANXIEUX » qui concerne 20% de la population

LE type « DÉSORGANISÉ » qui concerne 5% de la population

Ces premier liens sont capitaux car ils vont influé sur notre sentiments de sécurité, notre confiance en soi et sur nos relations sociales. Le rôle de la mère joue le rôle principale dans le développement de l’enfant : c’est le premier modele, la première emprunte. C’est elle qui à la capacité de réguler les émotions en créant des circuits d’apaisement dans son corps et son cerveau. Un enfant née avec 100 00 milliard de neurones qui ne sont pas connectés les unes aux autres. C’est grâce au contact physique, à la voix, à l’attention porter aux besoins de l’enfant que les réseaux vont se former et que l’information montera du cerveau à l’organisme complet.

Day 2 : Identifier les relations « SECURE »

– Il y a une bonne communication : non violante – saine

– La relations peut toujours être améliorer car chacun des deux fait des efforts

– Faciliter à communiquer et comprendre les besoins de l’autre

– Respecter et admirer les autres pour leurs personnes en leurs donnant une valeur

– Savoir faire des compromis et gérer les conflits

– Pardonner facilement pour aller de l’avant

– Elle sécurise, elle rassure et permet à l’autre d’être épauler en toutes circonstance.

Naturellement nous recherchons tous des relations « SECURE » cependant si l’on à grandi sans cette sérénité et l’équilibre des premier liens affectifs nous allons chercher la sécurité et l’assurance chez les autres et parfois pas chez les bonnes personnes.

Ferme les yeux et pense à un souvenir d’enfance avec la personne qui s’occupais de toi plus jeune (mère, père, soeur, tante, grand mère). Prends le temps de bien revivre le moment afin de retranscrire tes émotions.

Quelle est ta première réaction ? Que ressens-tu ? Essaie de te souvenir de chaque petit détails, jusqu’au parfum de cette personne et note le tout sur ton journal. Comment était telle avec toi ? Était elle disponible pour toi ? As-tu des frères et soeur ? Si oui combien et ou ter situe tu dans la lignée. Y a t’il eu un événement traumatisant entre tes 2 et 3 ans ? ( séparation, mort, maladie ?)

Quand tu discute de ton enfance avec elle qu’est-ce que vous vous dites ? Quel genre d’enfant étais-tu ?