Day 1 : Croyances inconsciente

Nous portons tous des masques sociaux. Ils nous permettent d nous sentir fort et de cacher nos faiblesses, nos hontes et nos failles. Comme nous l’avons vue percement nous sommes tel des ICE BERG, notre partie enfouie sous l’eau c’est notre inconscient qui détient notre passé, notre identité. Notre programme relationnel est installé à l’enfance, plus particulièrement dans nos deux premières années de notre vie ce qui fait qu’a chaque rencontre nos réseaux neuronaux s’éveillent et réactivent certaines mécaniques sans même que nous nous en rendions compte. Pour découvrir tes croyances et ton programme inconscients il te suffira d’observer ta vie car en toi il est gravé toute une série de schémas, de réponses automatiques qui sont influencées par ton inconscient. Ta vie actuelle est l’effet de tes croyances.

Mise en situation : 

 Sarah est une femme de 39 ans. Elle vit dans la même maison depuis ses 25 ans. Elle a travaillé dur pour pouvoir se l’offrir. Sarah est un style Évitante. Elle a une routine qui se répète. Toujours en poste dans une société depuis 16 ans, elle prend le même chemin tous les matins, elle va toujours chez les mêmes commerçants, elle se prépare les mêmes menus chaque semaine… Sarah aime le changement cependant sa vie montre bien qu’elle est enfouie dans une routine qui ne fini pas. Ses schémas inconscients prennent le dessus et l’empêchent de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouvelles choses. Au final elle en souffre et se coupe totalement de la vie. 


Je vous parle souvent de croyances, celles quipous disent comment vous comportez en public ou encore qu’est-ce que c’est que la réussite ou le bonheur ? Ou encore ce qui est nécessaire pour être en sécurité ou être aimé … Nous avons compris qu’elles se sont construites par l’influence de la vie tout au long de notre développement. 

Voici différentes expériences qui affectent nos croyances : 

La société : ce que l’on voit dans les films, à la télé, les contes de fées : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants … Et le après ? L’éducation, les conflits ? Les épreuves ? L’histoire ne s’arrête pas là ! L’époque dans lequel nous avons agrandi, les codes sociaux relationnels ou encore la norme sociale qui nous dit qu’il faut être mince pour être aimé ou que l’homme riche est heureux grâce à ses biens et son statut. 

La généalogie : le modèle de valeurs familiales, l’histoire de votre famille ou votre généalogie propre. 

La famille : C’est l’un des plus puissants car nous imitons le comportement familial, celui dans lequel nous avons été bercé. 

Mise en situation :

Le père de Louise a toujours battu sa mère et elle en a été témoin de nombreuses fois au cours de son enfance. Aujourd’hui elle a réussi à sortir du foyer et elle a même un très bon emploi qui l’épanouit pleinement. Depuis peu elle a rencontré un jeune homme avec qui elle entretient tune relation amoureuse. Un soir après une soirée arrosée son petit ami  force un peu pour avoir un rapport intime avec elle, Louise refuse et lui demande d’arrêter… En colère son petit ami la gifle et lui dit de lui obéir. Ce soir-là Louise a été violer. Elle est resté 20 ans avec cet homme et à subir des violences sans ne jamais rien ire à personne… 

Inconsciemment nous reproduisons le schéma familial.

Goethe dit : « Ceux qui ne comprennent pas leur passé sont condamnés à le revivre ».

La culture: Les modèles qui sont ancrés en nous notamment en Afrique sur le fait que l’homme amène le pain à la maison et que la femme gère le foyer car chacune à ses devoirs ( qui sont sois dites en passant totalement erronées).

Nos expériences de vie : ce que nous avons eu comme épreuves qui nous ont forgés et qui nous ont construit parfois positivement ou parfois plus difficilement ce qui a construit des blocages psychologique. 

Notre environnement social et communautaire : Selon les lieux où nous avons vécu,  les gens qui nous entouraient et le style de vie que nous avons menée.

Les croyances selon notre style d’attachement : 

Croyances de l’Impulsif : 

Je ne peux pas avoir confiance en moi et aux autres

Personne n’a la capacité de prendre soin de moi 

La vie est un désastre et nous finirons tous par nous faire souffrir 

Je ne peux pas avoir besoin de toi 

Croyances de l’Evitant : 

Je suis capable de me débrouiller seule 

Je n’ai besoin de personne. 

Les relations sont une source de problèmes

La solitude est meilleure que tout. 

Croyances du Sécure : 

Nous pouvons avoir besoin e l’un et d l’autre. 

Quoi qu’il arrive je m’en sortirais toujours 

Un moment conviviale vaut tout l’or du monde 

J’ai la capacité de m’occuper de toi sans oublier mes propres besoins 

Croyance du Fusionnel : 

Je ne peux pas y arriver seul

J’ai besoin que tu t’occupes de moi 

On finira par m’abandonner

J’ai peur de finir toute seule.

J’examine ma vie :  

Retrace ton parcours de vie et identifient tes croyances qu’elles soient aidantes ou limitantes au sujet du travail, de la vie de famille, des études, de la société, de l’éducation, de ta religion, de ta culture et de ton environnement social.