Help ! Ma belle-mère est envahissante

| | , ,

Si tu as cliqué sur cet article c’est que tu rencontres des difficultés avec ta belle-mère ou que tu es curieuse et que tu souhaites savoir comment réagir face à ce type de relation… Ah ça les relations avec les belles-mamans sont trop souvent complexe. Malheureusement ces types de conflits créent de grosses problématiques au sein du couple. La relation d’un enfant avec sa mère est solide et éternelle. Nous en parlons d’ailleurs dans l’Ebook : comment ne pas tuer sa belle-mère disponible en boutique ou sur l’Institut Femmes d’exception.

Les liens qui nous lient sont qui précieux car ils débutent de notre naissance. L’enfant naît avec 10000 milliards de neurones, qui au départ ne sont pas connectés entre elles. C’est grâce à nos premières relation que tous nos circuits se mettent en place. Le contact physique, la voix, le toucher et la présence de la mère permettent d’envoyer l’information du cerveau à l’organisme.

Nous sommes conscients de l’importance de la mère depuis notre plus jeune âge pour notre équilibre de vie cependant couper le cordon devient nécessaire à un certain stade de vie. Couper le cordon ne veux pas dire couper les liens familiaux mais plutôt prendre son envole afin afin de déployer ses ailes et de créer une nouvelle relation avec elle. Le mariage étant une grande étape dans la vie d’une personne, le fait de prendre sa vie en main, son appartement, ses responsabilités sa famille etc.… il nous arrive parfois d’avoir du mal à gérer et à trouver un équilibre de vie de famille.

L’être humain a naturellement tendance à être porté sur lui, ses besoins, ses blessures, ses désirs. Il est pourtant nécessaire de jeter un oeil sur les autres et sur comment ils vivent la situation et le changement. Ne t’est tu jamais demander ce que ta belle-mère pouvaient ressentir suite au changement familial ? Comment gère-t-elle le stress du départ de son enfant ? Ou encore le fait de couper le cordon et de le laisser choisir pour lui ?

Nous avons différents types de parents et certains sont très nourriciers. Une maman ayant toujours tout décidé pour sa fille jusqu’a à ses études, voudra naturellement s’imposer dans sa vie maritale car elle a toujours eu ce rôle. Ou encore une mère ayant une l’habitude de s’occuper de son fils jusqu’à ses 28 ans et qui a toujours pris plaisir à lui préparer ses bons petits plats et à boire le thé avec lui chaque soir. Après son mariage elle va rendre visite au couple tous les jours ou encore elle appelle son fils tous les jours pour discuter avec lui comme avant. Comment régir quand cela ce produit ? Un jeune couple a besoin de se retrouver et de créer son intimité, son histoire. Nous nous marions à 2 et non à 3 donc les choses peuvent vite s’envenimer et ce sujet étant très sensible attention à ne pas blesser l’autre lorsque nous en discutions.

Voici 5 clés pour éviter les relations envahissantes avec sa belle-mère :

  • S’imposer !

Peu-était que jusqu’ici tu as laissé ta mère décider et/ou diriger pour toi. Il est temps que tu arrêtes de te cacher derrière des subterfuges et que tu lui montres que tu es capable de gérer ta vie seule et que ton époux(se) à sa place et qu’elle/il mérite cette place. Qu’aujourd’hui les décisions sont prises avec ton/ta partenaire de vie et qu’elle agira toujours en conseillère mais non pas en décisionnaire. C’est très important de parler avec bienveillance mais en étant clair sur certains point pour faciliter le quotidien de chacun. Une maman à besoin elle aussi de se sentir importante dans la vie de son enfant même quand il est adulte.

Apprends donc à lui donner une nouvelle place dans ta vie et c’est de ton devoir en tant qu’enfant que de lui donnait son temps. Pour lui permettre de se sentir importante n’hésite pas à lui demander conseille pour divers sujets, lui demander comment elle a vécu certaines étapes de sa vie, puise dans son expérience un apprentissage et lorsque tu te centreras davantage sur elle elle s’apaisera.

  • Communiquer son amour

C’est fou comme nous avons du mal à dire je t’aime à nos parents ! Et pourtant lorsqu’il s’agit de charmer notre bien-aimé(e) les belles paroles sont fluides et facile à exprimer. Ne t’est tu jamais dit que ta mère avait besoin d’amour elle aussi . La valorisation passe par l’expression de notre amour. Très souvent les belle-mère aigri, colérique et méchante avec leur belle-fille sont simplement frustrées. Elle entre dans un cercle vicieux, avec leurs blessures inconscientes et elles les expriment avec méchanceté. Une maman fusionelle par exemple, qui a besoin de se retrouver en tête à tête avec son fils aura du mal à accepter un corps étranger, car dans sa construction émotionnelle et relationnelle elle n’accepte pas qu’on ne regarde une autre qu’elle.

La réalité c’est qu’elle a peur de l’abandon et du rejet alors inconsciemment elle rejette l’épouse de son fils. Certes il est difficile d’arriver à patienter et à analyser ce type de comportements d’autant plus quand la belle-mère agie derrière le dos de son fils ( à oui elles sont fortes haha) et qu’elles ont des réactions ou des remarques irrespectueuses.

Il y a cependant un dicton qui illustre bien le comportement à adopter. Quand on te jette des pierres répond par des fruits. Nous rencontrerons des personnes toxiques tout le long de notre vie et même au sein de notre famille. Te polluer le coeur et l’esprit n’y changera rien si ce n’est de la tristesse et du désespoir. L’enfant doit communiquer son amour positivement à sa mère en lui indiquant qu’elle aura toujours sa place dans son coeur, qu’elle n’a pas à s’inquiéter pour cela et qu’elle agira en tant que conseillère pour lui/elle est son/sa partenaire. Idem pour la/la conjointe.

Même si la situation est complexe et que tu es vexé pour certains faits et gestes de ta belle-famille prend sur toi et reste toujours respectueux(se). Tu peux aussi communiquer avec elle en lui indiquant que tu aimes son fils et que tout bons conseils de sa part sont à prendre. Que pour toi c’est important qu’il préserve vos liens mais qu’elle aussi ayant été à ta place, comprenne que vous devez avoir votre petit cocon.

  • La confidentialité du couple

Bon nombre de jeunes mariés font l’erreur de ne pas mettre de limite dans leurs intimités. Le cocon familial est primordial et si vous laissez la clé de celle-ci à qui veulent bien l’avoir, les problèmes risques d’arriver rapidement. Vous devez apprendre à ne pas divulguer vos secrets de couple et ce qui se passe dans votre foyer. D’autant plus que lorsque tu te disputes avec ton/ta bien-aimée et que tu t’empresses de tout raconter à ta mère, dans les moindres détaillé, même si celle-ci est bienveillante elle va créer peu à peu de la rancoeur, c’est une maman ne l’oublions pas.

Tandis que toi, après ta dispute tu vas avoir une explication avec ton/ton bien-aimé(e) et tu auras oublié après votre réconciliation. Faites donc attention à bien garder votre intimité et à toujours avoir une belle parole, valorisante pour l’autre face à vos parents.

  •  Intervenir une tiers personne 

Parfois malgré nos nombreuses tentatives les conflits s’éternisent et surtout ils s’amplifient. Il ne faut pas hésiter à faire intervenir une tierse personne ( Imam, thérapeute, proche neutre et respecté de la famille) pour être le médiateur entre les deux parties qui ne s’entendent pas. Il y a malheureusement des personnes qui malgré les efforts qu’on tente de faire pour améliorer la situation.

  • Limiter les liens

Si après plusieurs tentatives de réconciliation, la situation ne s’arrange pas, il serait préférable de prendre des distances avec sa belle-mère ou sa belle-famille. Prendre des distances ne veux pas dire couper tout contacte mais du moins y aller moins souvent tout en motivant et en encourageant votre moitié à entretenir des liens avec sa mère. Vous n’avez aucune obligation et supporté des remarques incessantes (et parfois même des insultes) ne sont pas acceptables. Votre dernier recours est donc de vous éloigner avec respect. Montrez toujours votre bonne foi à votre moitié en demandant des nouvelles de sa mère et en lui proposant des sorties avec celle-ci ou encore en préparant des plats afin qu’il lui amène. Votre comportement jouera énormément dans la gestion du conflit au sein de votre couple. Même si tout le planète dit a votre mari que vous êtes méchante et que vous cherchez le conflit, au final s’il voit de vous une femme douce, aimante, attentionné et aimable il n’a aucune raison de croire ce qu’on lui dit, d’autant plus que c’est bien lui qui vit avec vous et qui vous voit sous-tout vos aspects !

Previous

L’infidélité

Laisser un commentaire